Les curiosités de la région

Croix RousseLes visiteurs désireux de sortir de l’ordinaire peuvent se rendre sur l’un des nombreux sites surprenants de la région. À Lyon même, les curiosités ne manquent pas non plus. À signaler les nombreuses fresques exposées en différents endroits. À la Croix Rousse, il est possible d’admirer une fresque qui relate les activités quotidiennes des ouvriers de la soie (les canuts) qui ont fait la richesse de la ville au 18e siècle. La fresque couvre 1200 m2 et occupe la première place en Europe pour les œuvres d’art de ce genre.

Dans ce même quartier, le visiteur peut s’arrêter à la place Rouville où se dresse une bâtisse qui date de 1826, conçue essentiellement pour refléter la marche du temps. Elle est munie de 365 fenêtres qui représentent l’année, quatre portes cochères pour les saisons et sept étages pour les journées. Cette demeure est aussi divisée en 52 appartements pour rappeler le nombre des semaines par an.

En région, le visiteur pourra se rendre sur le site des Dombes situé à 35 km au nord-est de Lyon. Il est question d’un millier d’étangs creusés en grande partie par des moines, qui servent actuellement à la pisciculture. C’est une zone humide d’une grande biodiversité. Les ornithologues pourront admirer le grèbe à cou noir, la nette rousse et la guifette moustac. Ainsi, la part du site dans la production nationale s’élève à 27 % pour les carpes et 21 % pour les brochets.

Les grottes de la Balme se trouvent à 55 km au nord-est de Lyon. Le site est fréquenté par le public depuis le début du 19e siècle. Les visiteurs friands de mystère et de sensations fortes seront largement servis. Environ une heure d’émerveillement pendant laquelle on peut admirer les « gours » (petits bassins), les stalactites et les stalagmites, et on peut faire connaissance avec une chauvesouris, un crustacé d’un autre âge ou un oiseau rupestre, peut-être une hulotte ou une chouette.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *